L’examen dentaire

L’examen buccodentaire est important à tout âge, qu’on ait des dents ou non. Bien que les caries et les dents cassées puissent n’occasionner aucune douleur dans les premiers stades, elles exigeront des traitements plus complexes et plus coûteux dans les phases avancées.

Toute personne devrait subir un examen dentaire à intervalles réguliers, même si elle maintient une saine hygiène buccodentaire.

Par ailleurs, le cancer de la bouche serait plus fréquent chez les personnes âgées – d’où l’importance de le dépister rapidement.

L’examen dentaire vise à :
  • prévenir tout problème dentaire
  • établir un diagnostic sur l’état de la bouche
  • proposer un plan de traitement approprié, si nécessaire

De plus, certaines conditions ou habitudes de vie peuvent affecter la santé buccodentaire, par exemple la consommation de tabac ou d’alcool, certaines maladies ou encore la prise de médicaments.

L’examen dentaire comprend notamment une évaluation :

  • des dents
  • des gencives
  • de la langue
  • des tissus mous sous la langue
  • du palais
  • de l’intérieur des joues

Le dentiste vérifiera la présence d’infection de gencives ou de caries, l’usure des obturations et tout autre signe inhabituel. Les prothèses dentaires, le cas échéant, sont également examinées.

Le dentiste s’informera également de l’état de santé et les habitudes de vie au moyen d’un questionnaire médical.

Ce questionnaire porte notamment sur :

  • l’état de santé général
  • les hospitalisations antérieures
  • la prise de médicaments et les allergies médicamenteuses
  • la consommation de tabac et d’alcool et autres facteurs de risque
  • les antécédents dentaires

Le dentiste peut devoir prendre des radiographies pour établir un diagnostic. Elles sont sans danger, car elles ne nécessitent que de très petites quantités de radiation, limitées à des endroits ciblés. Le dentiste utilise aussi les moyens nécessaires pour protéger le patient, notamment un tablier de plomb protecteur.

La fréquence

La fréquence des examens dépend des besoins de chaque patient et de plusieurs facteurs, dont :

  • l’état de la santé buccodentaire
  • la régularité et l’efficacité des soins dentaires quotidiens (brossage et soie dentaire)
  • l’état général de santé et les habitudes de vie
Ce qu’il faut dire à son dentiste
  • Des dents qui se sont décolorées ou qui se sont déplacées.
  • Une grande sensibilité des dents au chaud, au froid ou aux boissons et aliments sucrés.
  • Une décoloration, une sensibilité ou un saignement des gencives lors du brossage des dents ou de l’utilisation de la soie dentaire.
  • Une décoloration sur la surface interne de la bouche.
  • Une plaie sur la lèvre ou dans la bouche, par exemple un ulcère, qui dure plus de deux semaines.
  • Un serrement ou un grincement des dents, ou encore de la tension musculaire au cou et à la mâchoire.
  • L’apparition de bosses dans le cou.

Il faut également informer son dentiste de tout changement survenu depuis la dernière visite (prise de nouveaux médicaments, maladie, grossesse, etc.).

Ce qu’il faut apporter chez le dentiste
  • La liste à jour des médicaments que vous prenez.
  • Une liste à jour des problèmes médicaux et des allergies dont vous souffrez.
  • Le nom et le numéro de téléphone de tous vos médecins et fournisseurs de soins de santé.
  • Le nom et le numéro de téléphone d’une personne avec qui communiquer en cas d’urgence.
  • Les renseignements sur votre régime privé d’assurance dentaire, s’il y a lieu.

Au besoin, n’hésitez pas à vous faire accompagner d’un membre de la famille ou d’un ami.

Dr Mouna Skander

Docteur Mouna Skander a fait des études en médecine dentaire et a obtenu son diplôme de chirurgien dentiste à la faculté de médecine dentaire de Monastir en 2008. Elle a poursuivi ses études pour se spécialiser en chirurgie dentaire et a obtenu en 2009 le diplôme de chirurgien dentiste à la faculté de médecine de Toulouse France .

Nos horaires

Nos horaires administratifs sont :

  • 8:00 - 17:00
  • 8:00 - 12:00

Nous contacter

Besoin d'un rendez vous !